Logo Livres en scene

Livres en scène

Rencontres littéraires

26 et 27 août 2017
LA COUPOLE
Villard-de-Lans

Paroles de Nature

Les Invités

Claudie Gallay

Claudie Gallay

Née en 1961 dans le Dauphiné, à Saint-Savin, Claudie Gallay partage sa vie entre un village du Vaucluse et Saint Malo en Bretagne. Elle consacre son temps à l'écriture, et quand elle n'écrit pas elle voyage.

Elle a publié aux éditions du Rouergue L’Office des vivants (2000), Mon amour, ma vie (2002), Les Années cerises (2004), Seule Venise (2004, prix Folies d’encre et prix du Salon d’Ambronay), Dans l’or du temps (2006) et Les Déferlantes (2008, Grand Prix des lectrices de Elle). Aux éditions Actes Sud : L’amour est une île (2010), Une part de ciel (2013), Détails d'Opalka (2015).

Son prochain roman, La Beauté des Jours, paraitra en septembre 2017, aux Editions Actes Sud.


André Bucher

André Bucher

Écrivain-paysan, André Bucher est né en 1946. Après avoir exercé mille métiers (bûcheron, docker, berger), il s’installe à Montfroc, dans la Drôme, en 1975, où il vit toujours. Il est un des pionniers de l’agriculture bio en France. Il est aussi l’une des voix les plus singulières de la littérature française contemporaine. Son écriture mêle célébration de la nature sauvage et étude psychologique en un phrasé scandé, haché, ourlé d’images à l’inquiétante beauté. Aux éditions Le mot et le reste il est l’auteur de Fée d’hiver, La Vallée seule, La Montagne de la dernière chance et À l’écart. Chez d’autres éditeurs : Le Pays qui vient de loin (Sabine Wespieser), Le Cabaret des oiseaux (Sabine Wespieser), Pays à vendre (Sabine Wespieser), Déneiger le ciel (Sabine Wespieser) et La Cascade aux miroirs(Denoël).


Elisabeth Combres

Elisabeth Combres

Depuis 1967, une enfance aux quatre coins de France, une vie adulte de capitale en régions, d’un continent à l’autre aussi. Un parcours joyeusement éparpillé : une formation en biochimie, épistémologie et journalisme - une expérience de journaliste spécialisée science, médecine, handicap - la codirection d’une agence de presse à Grenoble - la rédaction en chef d’un magazine jeunesse à Toulouse - des enquêtes au Pérou, en Afrique de l’Ouest, au Rwanda - de la consultance en communication sur le handicap au Maghreb.

Neuf ans de co-écriture d’ouvrages documentaires jeunesse sur les conflits et l’actualité. Un premier roman sur les enfants rescapés du génocide rwandais (La mémoire trouée, Gallimard Jeunesse 2007), un deuxième sur l’après Seconde Guerre mondiale, entre adolescence et vieillesse (Souviens-toi, Gallimard Jeunesse 2013). Des rencontres scolaires, en lycée professionnel beaucoup, avec bonheur.

En 2015, parution de Quand la nature inspire les écrivains, chez Plume de Carotte, après deux ans, immobile, à explorer en autodidacte l’histoire humaine et littéraire, les grands auteurs et l’évolution de la pensée sur la nature. Puis du mouvement à nouveau : des chroniques radio, sur les écrivains et la nature (CO2 mon amour, France Inter) - un retour au journalisme, sur le grand âge et le handicap - un troisième roman en cours…


Pierre Schoentjes

Pierre Schoentjes

Pierre Schoentjes est professeur à l'Université de Gand, où il enseigne la littérature française. Spécialiste de l'ironie (Poétique de l'ironie, Seuil, 2001 ; Silhouettes de l'ironie, Droz, 2007) et de la représentation littéraire de la (Grande) guerre (Fictions de la Grande Guerre, Classiques Garnier, 2009, La Grande Guerre : un siècle de fictions romanesques, Droz, 2008 ; "J'ai tué" Violence guerrière et fiction, Droz, 2010), il interroge la littérature des XXe et XXIe siècles dans une perspective européenne. S'intéressant de près à la littérature de l'extrême contemporain il a fondé, et dirige en collaboration avec une équipe internationale, une publication électronique : la Revue critique de fiction française contemporaine. Ses derniers travaux portent sur l’écopoétique: Ce qui a lieu : Essai d’écopoétique (Wildproject 2015) a reçu le prix 2016 pour l’essai de l’Académie Royale.


Jean-Pierre Chambon

Jean-Pierre Chambon

Jean-Pierre Chambon est né en 1953 à Grenoble. Il a travaillé comme journaliste après des études de philosophie. Il a fait paraître une vingtaine de livres, essentiellement dans le domaine de la poésie mais aussi des récits, chez divers éditeurs, dont Le Territoire aveugle (Gallimard), Le Roi errant (Gallimard), Nuée de corbeaux dans la bibliothèque (L’Amourier), Le Petit Livre amer (Voix d’encre), Tout venant (Héros-Limite), Matières de coma (Faï fioc), Zélia (Al Manar).

Il collabore avec des peintres et des photographes pour des catalogues ou des livres d’artiste et co-anime depuis 1991 la revue Voix d’encre.


Emmanuel Merle

Emmanuel Merle

Emmanuel Merle est né à La Mure en Isère en 1958. Il est agrégé de Lettres Modernes et professeur en Classes Préparatoires dans la banlieue de Grenoble. Il est président de l'association Pandora à Vénissieux et de l'association "Livres en Scène" sur le plateau du Vercors.

Il est l'auteur d'un recueil de nouvelles, Redwood (2004) publié chez Gallimard, et de recueils de poèmes parmi lesquels Amère Indienne (2006) Un homme à la mer (2007) aux éditions Gallimard, Pierres de folie (La Passe du Vent, 2010), Boston, Cape Cod, New York (Le Pré Carré Éditeur, 2011), Écarlates (Editions Sang d'encre, 2011), Ici en exil (L'Escampette éditeur, 2012), "Schiste" (Alidades, 2013), La chance d'un autre jour ( La Passe du vent, 2013), Le Musée clandestin (Pré Carré Editeur, 2013), Le Chien de Goya (Editions Encre et Lumière, nov.2014), Dernières Paroles de Perceval (L'Escampette éditeur, février 2015). Le recueil Amère Indienne a fait l'objet d'une traduction en américain sous le titre "Elsewhere on earth" (éditions Guernica).


Iokanaan

Iokanaan

Auteur, comédien et musicien, partageant sa vie entre ses performances artistiques (concerts, pièces, interventions poétiques) en France et à l’international, et la création d’ateliers d’écriture et d’interprétation auprès d’établissements scolaires et sessions avec adultes, notamment par le biais du mouvement Slam (champion de France 2013 et 2017).


Claudie Lagrave

Claudie Lagrave

La nature rit sous la pluie ! A y regarder de très près, chaque goutte est un joyau. Graines de vie semées par la pluie, cette exposition est un hommage à l'eau, l'eau qui nous unit au vivant, dans un élan créateur, une harmonie qui porte en elle la force de l'essentiel.

Claudie Lagrave, agricultrice et photographe, propose une cueillette surprenante. Ses macro-photos sont prises à main levée, sans flash ni retouches. Spontanées, intuitives, les prises de vue relèvent moins d'un travail que d'une attitude silencieuse, contemplative, accueillant la surprise des rencontres. L'image nous est transmise sans interprétation personnelle, laissant chacun libre de tisser son propre lien.

Saisies au pied de l'Aigoual, chacune de ses photographies sont un hommage à la beauté, une invitation à la contemplation. De cette nature qu'elle côtoie depuis longtemps, elle nous offre en partage, des fragments de sa vie ordinaire sous la pluie, et ouvre la perception de sa beauté éphémère et fragile.

Voici donc les bijoux minuscules, les graines de vie qui sème la pluie.


Gallmeister

Gallmeister

Depuis 2006, les éditions Gallmeister se consacrent à la découverte des multiples facettes de la littérature américaine, devenant ainsi l'unique éditeur français à se spécialiser exclusivement dans ce domaine. D’est en ouest, les auteurs américains décrivent et interrogent les beautés et les contradictions de leur immense territoire et de ses habitants. Détectives privés de la côte ouest ou guides de pêches de la côte est, traders new-yorkais ou cow-boys mélancoliques sont autant de représentations d'une Amérique plurielle. Ces icônes mythiques, sous la plume d’auteurs rompus à l’observation d’un monde en perpétuelle mutation, deviennent des compagnons de choix pour la découverte de ce fascinant continent.

Dans la lignée de Thoreau ou d'Emerson, des auteurs comme Edward Abbey, David Vann ou Pete Fromm se font les observateurs subtils du monde naturel. Leurs écrits ne prennent pas simplement la nature pour cadre : ils en font un élément central de la narration, qui marque profondément le destin des hommes. D’autres auteurs comme Craig Johnson, Trevanian ou Benjamin Whitmer représentent la part d’ombre de cette littérature et nous guident dans les dédales obscurs de la société américaine à travers leurs romans policiers. Dignes héritiers de Kerouac ou de Vonnegut, certains écrivains comme Tom Robbins ou James McBride portent quant à eux un regard frondeur et critique sur l’american way of life, pointant les failles du rêve américain.


Voir le site de l'éditeur

Le Mot et le Reste

Le Mot et le Reste

Le catalogue des éditions Le Mot et le Reste comprend aujourd’hui plus de deux cents titres, et continue d’explorer les thèmes qui lui sont chers – la musique, la littérature, la contre-culture, et l’esthétique. Notre collection d’ouvrages sur la musique est devenue en peu de temps une référence incontournable pour qui veut approfondir sa connaissance du fonds sonore de notre époque, du rock au jazz puis au hip-hop, en passant par le blues, les musiques électroniques, la musique expérimentale ou savante, jusqu’au field recording. Le catalogue propose des analyses de mouvements musicaux (Rétromania de Simon Reynolds ou Let’s Talk About Love, pourquoi les autres ont-ils si mauvais goût de Carl Wilson), des témoignages de musiciens (Cured de Lol Tolhurst, Unknown Pleasures de Peter Hook, I’m With The Band de Pamela Des Barres, Girl In A Band de Kim Gordon ou Wild Tales de Graham Nash), des monographies sur les groupes (Pink Floyd, Joni Mitchell, The Who, Jimi Hendrix, Kate Bush, King Crimson, etc.), des anthologies thématiques (Africa 100, Rap français, Electro 100, Rock psychédélique, Folk et Renouveau, etc.), des textes critiques, mettant en perspective l’évolution de l’écriture sur la musique (Michka Assayas, Dominique A, Patrick Eudeline, Philippe Paringaux ou Paul Alessandrini). Des livres live, à écouter, en quelque sorte. Si au Mot et le reste, la musique est une évidence, la maison d’édition s’ouvre toujours et encore à d’autres champs qui questionnent le monde et donne la part belle à la littérature avec le même souhait de qualité et d’exigence. L’édition du Walden de Henry D. Thoreau, traduite par Brice Matthieussent est devenue rapidement un ouvrage de référence. Nos autres titres de Thoreau sont aussi rentrés dans le fonds des librairies ayant à coeur de défendre la pensée de cet auteur, à la postérité indéniable, qui initie tout à la fois, la résistance, la contre-culture et la naissance du nature writing. Ces thématiques sont aussi explorées et développées avec bonheur par bon nombre de nos auteurs contemporains. Kenneth White, André Bucher, Arnaud Devillard, Patrice Gain.

Voir le site de l'éditeur


La passe du vent

La passe du vent

Née en septembre 1999, à l’initiative de Bertrand Degrassat et sous l’impulsion de Thierry Renard.

Avec ses recueils de poèmes singuliers, ses textes parfois inédits, ou rares, du passé, et surtout ses œuvres actuelles ouvrant le champ de la réflexion et de l’imagination, La Passe du vent entend tisser des liens, au-delà des courants ou des querelles esthétiques, avec ses formats adaptés aux traits et aux caractères de chacune des disciplines touchées : littératures contemporaines, histoire, patrimoine, mouvements sociaux, mémoire commune, arts visuels, action culturelle, éducation artistique ou populaire.

Voir le site de l'éditeur